Laissez-vous submerger par la finesse et la subtilité du thé jaune

Le thé jaune, un breuvage à la subtilité et à la rareté inestimable. Un produit qui, en dehors de quelques pays producteurs de thé, ne se cultive point, ce qui fait lui l’un des thés le plus convoité par les pays occidentaux. Caractérisé par sa couleur jaunâtre et sa finesse, au-delà de sa saveur unique, il est bel et bien l’un des moyens médicinaux les plus puissants qu’il existe. De ses bienfaits incontestables, il lutte contre le mauvais cholestérol, réduit les troubles digestifs et agit sur certaines maladies psychiques comme la dépression. De son temps de fermentation en passant par les détails de productions puis à ses bienfaits face à ce thé au goût si singulier, vous ne pourrez désormais plus y résister à l’idée de le savourer !

Les bienfaits innombrables thé jaune Imara.

Le thé jaune comme nous l’avions cité antérieurement est d’une rareté sans faille et tout particulièrement dans les pays occidentaux. Mais au de-là de sa saveur tout simplement unique, il a également une richesse qui le caractérise, ce sont tout simplement ses bienfaits qui vous permettront de lutter contre de nombreuses maladies et complications. Par exemple, si vous êtes sujet à des risques cardiovasculaires, ou simplement sujet à des maux têtes, sachez que le thé jaune est un excellent antalgique qui vous permettra, si vous le consommez régulièrement, de pallier ce type de problématique. Autre souci que vous rencontrez fréquemment, vous avez du mal à rester éveillé ou encore à vous concentrer en règle générale, sachez-le, le thé jaune est une très bonne alternative au café. En effet, le thé jaune détient la capacité de stimuler le système nerveux sans pour autant apporter certaines complications. Là où le café, certes, peut-être un puissant excitant, il peut tout de même à la longue apporter des effets néfastes à l’organisme. Vous pourriez par exemple subir des insomnies régulières, si vous consommez du café, en trop grande quantité. Est-ce que vous saviez que le thé jaune dû à ses valeurs nutritionnelles, extrêmement riche en minéraux, en fluor et en zinc, permet de considérablement prévenir les caries et donc de ce fait lutter contre les infections dentaires. De plus, notez qu’après infusion, le thé jaune déploie un fort teneur en polyphénols, composant aux fortes propriétés antioxydantes, composant qui permet de lutter contre énormément de maladies répandues comme le rhume. Autre information toujours utile à savoir, après des études très sérieuses, l’on a découvert que les feuilles de thé jaunes contenaient 30 pourcents de flavonoïdes, ce qui prouve encore plus le fait que le thé jaune est très bon antioxydant. Enfin, si vous recherchez une manière de lutter efficacement contre le vieillissement prématuré de la peau, le thé jaune contenant de nombreuses vitamines et d’amidons, il vous permettra d’améliorer la qualité des tissus de votre peau.

Une production qui demande patiente et rigueur.

Pour obtenir un thé jaune fait dans les règles de l’art, l’on procède à la cueillette des bourgeons. Lors de sa production, le thé vert subit une légère fermentation. Même si le thé jaune a quelques points de commun avec le thé vert, le thé jaune reste quand même plus fin et synonyme de qualité. Quant aux procédés exacts de fabrication, les feuilles de thé jaune sont trempées dans un bain de vapeur, qui permet de stopper l’oxydation naturelle, pour ensuite être couverte de sorte à réabsorber leur humidité, ce qui entraîne cette légère fermentation. Ce n’est qu’au début de l'équinoxe vernal, c'est-à-dire pendant les périodes printanières que l’on commence la récolte des bourgeons. À savoir que la récolte du thé jaune ne se fait qu’une fois par an. Une condition de production, qui marque encore plus la valeur de ce thé d’exception et tant donnée la très petite quantité que l’on peut se permettre de produire. La très faible quantité de teneur en théine du thé jaune s’explique, par la torréfaction des bourgeons. En effet, lors de l’étape de la torréfaction, les bourgeons sont confrontés à une température allant jusqu’à 300 degrés, ce qui diminue naturellement le teneur en théine du thé.

Des astuces pour préparer convenablement votre thé jaune.

Pour finir, voici quelques astuces afin de mener à bien la préparation de votre thé jaune. Tout d’abord, il faut savoir que votre thé jaune doit être infusé à une température de 85 degrés pendant une durée de cinq minutes. Attention ! Le goût varie considérablement en fonction de la qualité du thé que vous vous procurez. Mais ne vous souciez plus de cela désormais puisque Imara vous propose le meilleur du thé jaune avec sa collection Kasimba que vous fera découvrir les qualités gustatives uniques du thé jaune.

Laissez un commentaire